Un royaume en dérive, un conflit entre humains et sorciers et une disparition mystérieuse. Trouverez-vous votre place à Corona ?

 

Partagez
 

 HARD WAY HOME ~ libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ellerina Blumenthal
STAFF ~ administratrice
Ellerina Blumenthal
★ Moi j'ai un rêve ! ★
MESSAGES : 1178
INSCRIPTION : 02/03/2017
AVATAR : Adelaide Kane
HARD WAY HOME ~ libre 1522934588-tumblr-nll2q31hez1qiyullo7-250

STATUT : Bientôt mariée, c'est du moins ce que souhaiterait son père. Mais Ella n'a pas l'intention de se faire passer la bague au doigt de si tôt !
CAMP : Neutre
MÉTIER : Elle fait partie d'une des familles les plus nobles du royaume, elle ne travaille pas, voyons !
HUMEUR : Changeante. Elle peut se montrer charmante comme détestable selon son bon vouloir.
COMPÉTENCES / POUVOIRS : Ellerina est capable de produire des flammes dans le creux de sa main et de les projeter autour d'elle. Lorsqu'elle se concentre, elle peut aussi agrandir un feu qui brûle déjà ou les flammes des bougies.
AVIS SUR LA DISPARITION DE LA PRINCESSE : Elle ne portait pas Eleanora dans son cœur mais la disparition de cette dernière l'inquiète tout de même. Maintenant que la sécurité du royaume est à nouveau menacée, Ellerina redoute une seconde Purge.


ÉNERGIE:
HARD WAY HOME ~ libre Left_bar_bleue100/100HARD WAY HOME ~ libre Empty_bar_bleue  (100/100)

HARD WAY HOME ~ libre Empty
MessageSujet: HARD WAY HOME ~ libre   HARD WAY HOME ~ libre EmptyMer 30 Aoû - 17:12


I want to leave this town
Fake my death and never be found

Mareena avait toujours apprécié les matins de marché. Elle aimait flâner entre les échoppes, goûter aux fruits frais des maraîchers et saluer les habitants de Corona. C'était ce qu'elle aimait le plus dans le royaume : les moments où tout le monde se rassemblait et discutait gaiement, sans penser aux tensions et aux conflits qui agitaient le royaume. Au cœur du marché, Mareena se sentait en sécurité, comme protégée.
Ce matin-là, elle s'était rendue chez l'apothicaire pour se réapprovisionner en racine de pissenlits et en sureau, et avait ensuite décidé de traîner un peu au marché avant de rentrer chez elle et de commencer ses visites matinales. Elle avait peu de patients en ce moment : en été, les gens ne tombaient pas souvent malades et elle ne devait soigner que des blessures mineures ou vérifier que les nouveaux-nés se portaient bien. En regardant les marchandises que proposaient les étals, elle se décida à acheter quelques amandes et de la crème : elle était persuadée que Franz serait heureux de rentrer en trouvant sur la table de la cuisine son dessert préféré. D'habitude, c'était plutôt lui qui cuisinait et Mareena s'efforçait de l'aider du mieux qu'elle pouvait mais étant donné qu'elle vivait seule depuis plusieurs semaines, elle avait dû mettre la main à la pâte afin d'éviter de manger tous les soirs la même bouillie.

Souriant intérieurement en songeant au jour où elle reverrait Franz, elle se balada ensuite parmi les marchands de tissus et regarda avec envie les belles étoffes colorées. Beaucoup provenaient d'Andalasia, le royaume dont sa famille était originaire, et à cette mention, Mareena sentit son cœur se serrer. Sa famille lui manquait beaucoup. Elle se souvenait encore de l'enterrement de sa mère quelques années auparavant, auquel elle avait assisté en cachette. Elle avait observé de loin sa sœur Gisela pleurer leur mère sans pouvoir la prendre dans ses bras pour la réconforter. Brusquement, et malgré le fait qu'elle appréciait réellement la vie qu'elle menait désormais, elle sentit un vague de nostalgie l'envahir en repensant à ses jeunes années au palais. Qu'est-ce qui avait bien pu changer ? Pas grand chose, sans doute. En dix ans, la sécurité autour du palais avait augmenté et les nobles étaient devenus encore plus suspicieux auparavant. Ils restaient dans leur cage dorée sans daigner prendre des nouvelles du peuple et cela rendait Mareena furieuse. Elle avait longtemps cru que tous les habitants de Corona étaient égaux mais elle avait dû se faire une raison.

Perdue dans ses pensées, elle ne vit pas tout de suite la silhouette qui l'observait en silence, cachée derrière des tissus suspendus. Lorsque Mareena prit conscience qu'elle était surveillée, elle sursauta et fit un pas en arrière, afin de se cacher derrière les tentures. Était-ce quelqu'un du palais, une ancienne connaissance, qui l'avait reconnue et qui souhaitait l'aborder ? Mareena ne tenait pas à le savoir : elle n'avait pas fui la noblesse de Corona pour bavarder avec l'un d'eux comme si de rien n'était. D'ailleurs, elle n'était même pas certaine qu'il s'agissait d'un noble, ce pouvait très bien être un pervers ou un membre de la milice venu pour l'arrêter. Vite, il fallait fuir... ! Reculant précautionneusement, elle finit par se draper dans un tissu qui qui pendait là, en priant pour que cela suffirait à cacher ses cheveux et le haut de son visage. « Combien pour cette étoffe ? » demanda-t-elle au marchand en priant pour que la personne qui l'observait en silence passe son chemin.

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○


She has the mindset of a queen and the heart of a warrior. She is everything all at once and too much for anyone who doesn't deserve her.
Revenir en haut Aller en bas
 
HARD WAY HOME ~ libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hentaï
» Hentaï RP
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Lumières de Corona ::  Je veux entrer dans la danse ! :: ★ Les archives du royaume :: ★ Les rps terminés-
Sauter vers:  


Corona est de retour !
N'oubliez pas de vous recenser si vous souhaitez rester parmi nous.


Aidez nous à faire grandir le forum en laissant un message sur Bazzart ou sur PRD. Merci par avance !