Un royaume en dérive, un conflit entre humains et sorciers et une disparition mystérieuse. Trouverez-vous votre place à Corona ?

 
-45%
Le deal à ne pas rater :
SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo Switch 128 Go
23.75 € 42.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 ellerina ~ you gotta leave before you get left

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ellerina Blumenthal
STAFF ~ administratrice
Ellerina Blumenthal
★ Moi j'ai un rêve ! ★
MESSAGES : 1178
INSCRIPTION : 02/03/2017
AVATAR : Adelaide Kane
ellerina ~ you gotta leave before you get left 1522934588-tumblr-nll2q31hez1qiyullo7-250

STATUT : Bientôt mariée, c'est du moins ce que souhaiterait son père. Mais Ella n'a pas l'intention de se faire passer la bague au doigt de si tôt !
CAMP : Neutre
MÉTIER : Elle fait partie d'une des familles les plus nobles du royaume, elle ne travaille pas, voyons !
HUMEUR : Changeante. Elle peut se montrer charmante comme détestable selon son bon vouloir.
COMPÉTENCES / POUVOIRS : Ellerina est capable de produire des flammes dans le creux de sa main et de les projeter autour d'elle. Lorsqu'elle se concentre, elle peut aussi agrandir un feu qui brûle déjà ou les flammes des bougies.
AVIS SUR LA DISPARITION DE LA PRINCESSE : Elle ne portait pas Eleanora dans son cœur mais la disparition de cette dernière l'inquiète tout de même. Maintenant que la sécurité du royaume est à nouveau menacée, Ellerina redoute une seconde Purge.


ÉNERGIE:
ellerina ~ you gotta leave before you get left Left_bar_bleue100/100ellerina ~ you gotta leave before you get left Empty_bar_bleue  (100/100)

ellerina ~ you gotta leave before you get left Empty
MessageSujet: ellerina ~ you gotta leave before you get left   ellerina ~ you gotta leave before you get left EmptyVen 2 Mar - 18:02

Ellerina Blumenthal
But I got smarter, I got harder in the nick of time
Honey, I rose up from the dead, I do it all the time
★ Année, saison et lieu de naissance : Ellerina est née lors du 586ème hiver, à Corona. Sa famille, les Blumenthal, est l'une des plus anciennes de Corona et aussi les plus fortunées.
★ Âge : Elle a donc vingt-quatre ans.
★ Métier : Officiellement, aucun. En tant que noble, Ellerina n'est pas obligée de travailler. Pour le moment, c'est son père qui s'occupe de gérer leur patrimoine et la jeune femme ne se fait pas d'illusion, elle sait que ce n'est pas elle qui prendra la relève à sa mort, mais plutôt son demi-frère. Pour occuper ses journées, elle pratique l'équitation, la musique et adore se plonger dans les romans.
★ Statut civil : Bientôt mariée à un homme qu'elle n'a jamais rencontré. Ellerina est contre ce mariage et compte bien faire tout ce qu'elle pourra pour l'empêcher.
★ Camp : Neutre. Ellerina déteste bien sûr les humains pour ce qu'ils ont fait aux sorciers mais elle ne supporte pas non plus l'attitude de certains sorciers. S'ils n'avaient pas attaqué le palais, il n'y aurait jamais eu de Purge et sa mère serait toujours en vie.
★ Avatar : Adelaide Kane
★ Crédits : www.amazingkaya.tumblr.com

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

★ Décrivez en quelques lignes votre pouvoir. Ellerina est capable de produire des flammes dans le creux de sa main et de les projeter autour d'elle. Lorsqu'elle se concentre, elle peut aussi agrandir un feu qui brûle déjà ou les flammes des bougies. Elle maîtrise mal son pouvoir étant donné qu'elle ne peut pas s'entraîner beaucoup et cela finit par avoir des conséquences. Régulièrement, ses mains se mettent à chauffer sans qu'elle le veuille et des brûlures apparaissent alors sur ses doigts. Elle s'enfuit de plus en plus du palais pour pratiquer la magie en secret aux abords de la forêt de Corona.

★ Quelle a été votre réaction en apprenant que vous étiez un sorcier ? Elle en a d'abord été fière. Elle était heureuse d'avoir hérité de la magie de sa mère et était prête à tout pour lui faire honneur. Elle se sentait spéciale et chanceuse de posséder un tel don. Mais après la Purge, où elle a vu sa mère mourir sous ses yeux et où elle a pu observer les ravages que provoquait la magie, elle ne sait plus quoi penser des sorciers. Elle se voit désormais davantage comme une abomination de la nature que comme une enchanteresse.

★ Que pensez-vous de la vie à Corona en général ? Habituée à ses privilèges de noble, Ellerina aime la vie qu'elle mène au château mais elle a conscience qu'il s'agit surtout d'une cage dorée. Si elle peut parfois se montrer capricieuse, elle sait qu'en dehors du palais, les habitants ont faim et meurent de froid l'hiver. Mais les inégalités ont toujours existé à Corona et que pourrait-elle bien faire, elle, pour tout changer ?

★ Où étiez-vous le soir de la Purge, il y a dix ans ? Elle se trouvait au palais avec ses parents et assistait au bal. Lorsque les sorciers ont fait irruption dans la salle, elle s'est enfuie mais a été séparée de son père. Sa mère a alors fait usage de ses pouvoirs pour les sauver toutes les deux mais elle a ensuite été tuée par des gardes du palais. Ellerina n'a rien fait pour aider sa mère et elle s'en veut énormément, même si elle sait qu'elle aurait aussi péri ce soir-là si elle était intervenue.

★ Que pensez-vous de l'attitude des humains envers les sorciers ? Elle pense que ce sont de véritables crétins mais elle comprend leur peur. Elle sait de quoi elle est capable et si elle était humaine... elle aurait sans doute peur d'elle-même. Mais la peur ne justifie pas les massacres et elle les déteste pour avoir tué sa mère, alors qu'elle n'était pas une criminelle.


★ ... j'ai besoin de changer d'air... ★

they're burning all the witches even if you aren't one

Ellerina a dix ans lorsqu'elle comprend que la paume de ses mains est capable de produire des flammes. Et qu'elle est la seule parmi ses amies à pouvoir le faire. Si elle en est d'abord très fière, sa mère lui apprend bien vite que cela doit rester secret. « Ton don est précieux, Ella. Tu dois le protéger des autres qui ne le comprendraient pas. » La fillette hoche la tête d'un air entendu mais en réalité, le sens des paroles de sa maman lui échappe. Depuis qu'elle est toute petite, elle vit dans un monde moelleux et confortable, gâtée par deux parents qui la chérissent plus que tout. Elle porte de belles robes en soie, joue dans les jardins du palais avec ses amies et possède tellement de jouets que sa chambre ne peut pas tous les contenir. Alors elle ne comprend pas pourquoi elle devrait cacher à tout le monde qu'elle est spéciale. Que risque-t-elle, après tout ? En tant que jeune noble, son destin est tout tracé à Corona et ce n'est certainement pas la chaleur au creux de ses paumes qui changera cela.

★ ★ ★

Ellerina a quatorze ans lorsque le monde autour d'elle vole en éclat. Elle assiste au grand bal qui se tient en l'honneur de la fondation du royaume lorsque des dizaines d'hommes font irruption dans la salle et détruisent tout sur leur passage. Tandis que ses parents l'entraînent dans les couloirs du palais à la recherche d'un refuge, Ella regarde avec stupeur les hommes s'entretuer pour la première fois. Soudain, un pan de mur explose et les pierres qui s'écrasent au sol les séparent, sa mère et elle, de leur père. En relevant la tête, la jeune fille remarque à peine qu'un filet de sang coule le long de la tempe de sa mère. Non, ce qui la surprend le plus, ce sont ses yeux qui brillent d'une étrange lueur violette et les pierres, qui semblent être entrées en lévitation autour d'elles. Et la folle course-poursuite reprend mais cette fois-ci, les deux femmes ne sont plus  les proies : les hommes s'écroulent dans leur sillon, frappés par de puissants jets de pierre. Ellerina court pendant ce qui lui semble être une éternité jusqu'à ce qu'elle ne sente plus la main de sa mère au creux de la sienne. Se retournant, elle découvre avec horreur sa mère acculée par plusieurs hommes dont elle ne distingue pas le visage mais qui portent les couleurs de Corona. « Maman ! » hurle-t-elle tandis que ses mains se mettent soudain à brûler. Pour sauver sa mère, elle sait qu'elle serait capable de mettre le feu à tout le palais. Mais alors qu'elle est prête à projeter les flammes sur ses assaillants, sa mère secoue lentement la tête. « Sauve-toi. » lui demande-t-elle en articulant à peine les lèvres. Comme Ellerina ne bouge pas, pétrifiée par la surprise et l'horreur, sa mère se met soudain à hurler. « ELLERINA, SAUVE-TOI ! » Tout en sachant qu'elle se détestera pour cela le reste de sa vie, Ellerina prend ses jambes à son cou, abandonnant sa mère à son sort. Elle ne comprend plus rien. Qui sont ces hommes qui ont attaqué le palais et pourquoi sa mère est-elle traitée comme une criminelle alors qu'elle essayait seulement de se défendre ? Un cri bestial s'échappe de la bouche d'Ellerina qui s'effondre finalement au sol, le souffle court. Elle espère que personne ne la trouvera jamais et que la souffrance qui dévore sa poitrine disparaîtra pour toujours.

★ ★ ★

Ellerina a vingt ans lorsqu'elle décide qu'elle est un monstre. Un monstre qui a laissé mourir sa mère, un monstre qui pourrait faire brûler une pièce entière si elle le souhaitait. Elle déteste la chaleur de ses mains et le fait que sa mère soit morte comme une criminelle, une sorcière renégate. « Pourquoi est-ce que ne s'enfuit pas ? Pourquoi est-ce que tu me forces à rester ici ? » demande-t-elle à son père à chaque fois qu'ils se disputent (ce qui arrive de plus en plus ces temps-ci). « Si on avait quitté le royaume après la Purge, cela aurait immédiatement fait de nous des coupables. Et ils nous auraient retrouvés. Rester ici est notre meilleure chance. » Cet argument rend Ellerina folle de rage. « En laissant maman porter le chapeau pour tout ce qui s'est passé ? Tu trouves que c'est juste ? » Son père ne répond rien. Ellerina sait qu'il souffre autant qu'elle de la mort de sa mère mais elle ne peut s'empêcher de remuer le couteau dans la plaie. Selon elle, son père n'a rien fait pour protéger sa mère et le déteste pour cela. Pire encore, il s'est remarié deux ans après avec une femme plus jeune, comme si sa première femme n'avait jamais existé.  « Et puis, c'est ridicule ! Tout le monde sait que je suis une sorcière. Pourquoi est-ce qu'ils ne m'arrêtent pas si je suis si dangereuse que ça ? » « Parce que tu as la chance de faire partie de la famille Blumenthal. Tant que tu n'utilises pas tes pouvoirs, tu ne crains rien. » Encore une raison supplémentaire pour Ellerina de se haïr. Au village, des hommes sont tués parce qu'ils sont nés avec un pouvoir mais elle, petite Blumenthal, est protégée par son rang et la richesse de sa famille. C'est injuste mais la vie à Corona est ainsi. Alors Ellerina tente d'oublier les flammes dans ses mains mais sait qu'elle ne pourra jamais redevenir la fillette innocente qu'elle était auparavant.

★ ★ ★

Ellerina a vingt-quatre ans lorsqu'elle apprend qu'elle va devoir épouser un homme qu'elle ne connaît pas.  « C'est hors de question. Je t'ai déjà donné mon point de vue, je refuse de me marier avec un inconnu. Je sais que tu as l'habitude de manipuler les gens à ta guise mais je ne suis pas n'importe qui. » « Arrête de jouer les petites filles capricieuses. Cela fait des années que tu repousses tous les prétendants que je te propose. Tu savais qu'un jour ou l'autre, tu serais forcée de te marier. » lui répond son père d'un ton qui ne souffre d'aucune réplique. « Forcée de me marier ? Je ne suis pas comme toi, père. Je n'ai pas besoin de m'accrocher désespérément à quelqu'un, comme tu le fais avec ta chère épouse. » La main de son père claque brutalement sur sa joue. « Tu es incontrôlable, insolente et capricieuse. Je te donne en mariage parce que si tu restes seule, tu cours à ta propre perte. » Peut-être que c'est justement ce que je souhaite. Les prunelles d'Ellerina lance des éclairs mais elle reste impassible, malgré la douleur cuisante sur sa joue. Elle ne peut peut-être rien faire contre la décision de son père mais elle est bien décidée à lui compliquer la tâche le plus possible. Parfois, elle se souvient de son enfance dorée et de ses rêves de petite fille. La petite Ellerina aurait été aux anges d'épouser un bel inconnu mais cette Ellerina-là est morte depuis longtemps. Elle a été remplacée par une femme au cœur dur et froid comme la pierre, mais dont les mains rougeoient de plus en plus fort chaque jour et qui attend de pouvoir prendre enfin sa revanche.



★  ... et mettre fin au mystère ! ★
★ Prénom ou pseudo : Juliette, alias Fly Away ou Captain Cab  Heart2
★ J'ai connu le forum sur : Je l'ai créé huhu  Culotte
★ Dans la vie, j'aime : Beaucoup de choses. Mon chat, le MCU, écrire, jouer du piano, Taylor Swift et bien sûr, Disney  :mickey:
★ Team Pascal ou team Maximus ? PASCALOU FOREVER  Kiss
★ Remarques sur le forum : Il est pas beau  Pffffffffff   
Revenir en haut Aller en bas
 
ellerina ~ you gotta leave before you get left
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Lumières de Corona ::  Je devine où je vais... :: ★ Se présenter à la Cour :: ★ Bienvenue à Corona !-
Sauter vers:  


Corona est de retour !
N'oubliez pas de vous recenser si vous souhaitez rester parmi nous.


Aidez nous à faire grandir le forum en laissant un message sur Bazzart ou sur PRD. Merci par avance !