Un royaume en dérive, un conflit entre humains et sorciers et une disparition mystérieuse. Trouverez-vous votre place à Corona ?

 
-56%
Le deal à ne pas rater :
GIGABYTE – Disque SSD Interne – 256Go – 2,5″
24.99 € 57.21 €
Voir le deal

Partagez
 

 you look perfect tonight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
★ Moi j'ai un rêve ! ★

you look perfect tonight Empty
MessageSujet: you look perfect tonight   you look perfect tonight EmptyJeu 23 Nov - 16:37

You look perfect tonight
Elzea & Wilh

C'était l'un de ses soirs où tout va mal. Le cafard, vous savez ce que c'est ? Ce sentiment que tu ne peux pas expliquer mais qui t'envahis et te ravage. J'en étais atteint de plus en plus souvent ses derniers mois. Vous savez, la disparition de quelqu'un c'est un peu comme un coma, tu sais quand la personne y tombe, mais tu ne sais jamais quand elle reviendra. Alors, au bout d'un moment il faut lâcher prise, laisser la personne partir et arrêter de la faire vivre par le biais des seuls souvenirs qui peut rester à ses proches. Autant dire que 10 ans c'est long, extrêmement long et mes souvenirs d'elle s'épanouissait dans le décor de la violence de cette ville.
C'est pourquoi j'avais soudainement l'envie de m'éclipser de mon petit appartement ou de tous ses lieux bien trop passagers. J'avais pris l'habitude depuis que j'étais petit d'aller me ressourcer dans un endroit calme, sans toutes cette civilisation ennuyante, dans un décor surprenant que l'homme laisse à la dérive. Ce barrage vieux de je ne sais combien d'année, ce barrage laissé à l'abandon dont personne se risque à traverser de peur de passer à travers. Moi je ne l'avais jamais eu cette peur. Parce que tout ce qui nous arrive doit arriver, alors si je devais mourir par noyade et écrasement, qu’il en soit ainsi.
J’avais donc revêtu ma veste en tissu épais, celle que j’avais l’habitude de porter, elle était vert foncé et quelque peu trouée à certains endroits. Mais je l’aime bien cette veste, elle a une histoire, un passé et c’est ce que j’aime dans ce monde, j’aime m’intéresser à tout ça. C’est bien pourquoi j’aime me recueillir dans cet endroit vaste au milieu d’un paysage paisible. Ça m’aidait à réfléchir, me ressourcer, faire comme si tous mes problèmes étaient lointains, voir inexistants. Bref. Un havre de paix.
J’avais traversé l’immensité et avait escaladé ce barrage pour me poser en plein milieu. J’avais les pieds dans le vide et les yeux perdus sur l’horizon du soleil qui se couchait. J’essayais de vider mon esprit et de faire fuir ce sentiment en moi de vide et d’essayer de reprendre raison. Enfin, surtout d’essayer de trouvés un chemin à suivre pour la suite. Faire le deuil une bonne fois pour toute et passer à autre chose, en vain…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
★ Moi j'ai un rêve ! ★

you look perfect tonight Empty
MessageSujet: Re: you look perfect tonight   you look perfect tonight EmptyVen 24 Nov - 23:32


- - - - - - - ❖ - - - - - - -
“I wanna say I lived each day, until I died you know that I, been something in, somebody's life the hearts I have touched will be the proof that I leave that I made a difference and this world will see”


De retour en ville depuis plusieurs jours maintenant, elle a fait profil bas. Elle se mêle à tous, tout en restant suffisamment à l'écart pour ne pas attirer l'attention et jusque-là, elle est heureuse de remarquer que cela fonctionne à merveille. Elle tend l'oreille, à l'affût du moindre détail qui pourrait l'aider à en apprendre plus sur ses proches. Ceux-là même qui sont devenus des étrangers pour elle. Ceux-là qu'elle n'a pas revus depuis dix ans. Elle n'est revenue que pour eux deux, pour sa soeur, mais aussi pour lui, cet homme qui hante ses rêves depuis son départ. Elle aurait aimé être capable de tourner la page, de laisser son passé à sa place, mais elle n'en a jamais eu le courage. Elle a souvent ressassé cette terrible nuit, s'imaginant des scénarios différents d'action qu'elle aurait pu faire, qui aurait conduit à une fin différente. Malheureusement, ce qui s'est passé ne pourra jamais être modifié. Il fait partie de chacun, comme un tatouage à l'encre indélébile sur la peau. Wilh. Quand elle a entendu ce prénom pour la première fois, elle ne peut pas mentir, son coeur a loupé un battement. Et en un clin d'oeil elle se revoyait là, il y a plus de dix ans, à dévisager cet homme qu'elle espérait être sien un jour, bâtissant des plans d'un futur pour eux deux. Ils avaient été si près du but, mais tout leur avait été arraché brusquement, sans qu'ils n'y soient préparés. Après lui, aucun homme n'avait réussi à gagner le coeur de la jeune femme. Inconsciemment, elle espérait qu'il en soit de même pour lui, mais pourrait-elle le blâmer si lui, ait réussi à passer à autre chose ? Probablement pas. C'est peut-être pour ça qu'elle hésite tant à reprendre contact avec lui. Et s'il l'avait oublié ? Et s'il avait une femme, des enfants peut-être ? Pourrait-elle passer outre ? Probablement pas, une nouvelle fois.
Mais on dit que parfois, le destin fait bien les choses, qu'il décide d'intervenir pour donner un coup de pouce aux personnes qui en ont besoin. Et ce soir est un de ses jours. À l'ombre des habitations, elle regardait les passants. Et puis il est apparu dans son champ de vision, aussi clair que quand elle le rêve. Wilh. Elle a presque dû se pincer, pour être sûre qu'il ne s'agisse pas d'une invention de son imagination. Et pourtant, c'est bien lui, en cher et en os. À la fois semblable et différent de l'homme qu'elle a laissé derrière elle il y a dix ans. A l'époque où elle était encore Lesya, il semble qu'il se soit passé une éternité depuis. En le voyant, elle n'a qu'une envie, sortir de sa cachette pour aller à sa rencontre. Mais elle s'en empêche, peut-être à tort, mais elle ne veut pas risquer que quelqu'un la reconnaisse, qui sait ce qui pourrait se passer. Comme elle le faisait quand elle était bien plus jeune et qu'elle essayait d'attirer son attention, elle le suit. Silencieusement et en prenant toujours aussi soin de ne pas être vu, ni par lui, ni par aucune autre personne. Ils s'éloignent du brouhaha ambiant et se retrouvent rapidement dans un endroit dont elle se souvient parfaitement. Le barrage. Ou du moins, ce qu'il en reste. En retrait, elle l'observe l'escalader pour ensuite s'asseoir, avec une aisance qu'elle lui avait toujours envié. Il lui faut quelques minutes supplémentaires pour sortir de sa cachette et s'avancer vers lui. Elle est dans son dos, si bien qu'avec la discrétion dont elle fait preuve, il ne peut pas la voir. Elle pourrait très bien lui lancer un "salut", banal mais efficace. Mais même si dix ans se sont écoulés, au fond elle reste cette fille qui aime faire les choses différemment. Après avoir regardé autour qu'ils étaient bien seuls, elle inspire et expire profondément, se concentrant. Et comme elle a appris à le faire, elle créé une légère brise, suffisamment pour venir caresser le visage de Wilh. Probablement assez pour qu'il se retourne vers elle. Et quand il le fait, enfin, elle a l'impression de se sentir déjà plus légère. "Qui aurait cru qu'il nous faudrait dix ans pour nous retrouver ici?" Qu'elle lance simplement, haussant légèrement les épaules. Ils ne se sont pas vus depuis dix ans, et c'est la première chose qu'elle lui dit. Parfois, elle aimerait vraiment apprendre à réfléchir correctement avant de parler.
Revenir en haut Aller en bas
 
you look perfect tonight
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Lumières de Corona ::  Je veux entrer dans la danse ! :: ★ Les archives du royaume :: ★ Les rps terminés-
Sauter vers:  


Corona est de retour !
N'oubliez pas de vous recenser si vous souhaitez rester parmi nous.


Aidez nous à faire grandir le forum en laissant un message sur Bazzart ou sur PRD. Merci par avance !