Un royaume en dérive, un conflit entre humains et sorciers et une disparition mystérieuse. Trouverez-vous votre place à Corona ?

 
-33%
Le deal à ne pas rater :
HISENSE HS214 – Barre de son bluetooth – Caisson de basses ...
69.99 € 104.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 l'art d’être élégante [flashback feat Lori]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
★ Moi j'ai un rêve ! ★

l'art d’être élégante [flashback feat Lori] Empty
MessageSujet: l'art d’être élégante [flashback feat Lori]   l'art d’être élégante [flashback feat Lori] EmptyJeu 28 Sep - 16:02

Ça faisait quelques jours que tu étais arrivée au Cabaret en compagnie de Liesl. Peut être une semaine ou deux. Comme il n'y avait personne pour tenir le bar, tu avais appris le métier et est devenue ainsi la barmaid du lieu. Liesl pouvait ainsi profiter pour danser et sur scène et tu dois avouer, qu'il avait du talent. Le cabaret est un endroit où l'élégance et la sensualité sont de mise. Sauf que toi, tu dénotait en ce lieu. T'avais réussi à sympathiser avec les filles, en particulier avec Lori malgré vos différences. Par contre, tu avais du mal avec la mère de Liesl, que tu avais surnommé en privé " la vieille bique". Tu trouvais que ça lui allait bien. Bien évidemment, la vieille ne se gênait pas pour te faire des réflexion sur ta tenue et ta façon de te comporter. Tu l'entendais plusieurs fois par jours, ronchonner sur ton manque de savoir-vivre, ta tenue, ta vulgarité, que tu ne savait pas te tenir et patati et patata. Plus le temps passait et moins tu arrivais à supporter les remarques de la vieille. Au début tu prenais sur toi, tu faisais preuve d'un zen que même un maître en méditation t'envierais. Sauf que quand la coupe commençait un peu trop à se remplir et ça commençait à sérieusement te prendre la tête. En tant normal, tu aurais fait ressentir ton opinion d'une manière bien physique, c'est a dire à coup de gnons dans la poire. Sauf que la vieille était justement vieille, donc tu ne pouvais pas agir comme tu l'aurais fais avec une autre personne. De plus t'avais pas trop, même pas du tout l'envie d'être virée ou de créer des problème à ton ami.

T'avais cogité quelques temps avant de prendre une décision radicale. Celle de faire des efforts, dans le but de faire rabaisser son caquet à la vieille bique. Mais par où commencer ? Tu sentais que la tâche allait être difficile pour toi. Tu avais décidé de commencé par le maquillage, t'avais observé les filles et Liesl effectuer tous les jours les même gestes, ça devrait être simple pour toi de les recopier. Tu étais motivée pour ce grand défi. Tu avais réussi à convaincre ton ami de te prêter son crayon khol. Le miroir bien en face de toi, tu avais commencé par te maquiller les yeux. Ce n'était pas une sensation agréable, t'avais la trouille de te crever un oeil et la main qui tenait le fameux crayon tremblait comme si elle était possédée. Le résultat final ne ressemblait à rien. Sur un oeil tu étais monté trop haut et sur l'autre, le noir formait un espèce de zigzag affreux. En tentant de rafistoler le tout, et en retraçant les traits, tu avais empirer la chose. Le regard charbonneux que tu avais tenté de faire, te faisait plutôt ressembler à un ramoneur qui sort d'une cheminée qu'autre chose. Ta tentative de devenir plus élégante commençait mal. Soudainement tu avais eu une révélation. Seule tu n'allais pas réussir, il te fallait un mentor, une personne qui t'aiderais et t'aiguillerais. Tu connaissais la personne idéale : Lorelei. Elle était considéré dans le cabaret comme la " tante bienfaitrice du cabaret" et était un grand soutien pour les filles. De plus elle savait comment se maquiller et étant une danseuse exceptionnelle, tu t'étais dis que tu ne trouverais pas meilleurs enseignante qu'elle. Tu avais réussis à la trouver dans les coulisses et tout en espérant ne pas la faire fuir, tu lui demandais avec l'air de quelqu'un qui supplie façon Chat Potté.

- Dis Lori....je voulais te demander un petit truc....est ce que tu peux m'aider à être plus...féminine ? Histoire que je corresponde plus à l'ambiance du cabaret pendant mes heures de travail si tu vois ce que je veux dire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
★ Moi j'ai un rêve ! ★

l'art d’être élégante [flashback feat Lori] Empty
MessageSujet: Re: l'art d’être élégante [flashback feat Lori]   l'art d’être élégante [flashback feat Lori] EmptyMer 11 Oct - 11:37

L'art d'être élégante
Il n’était pas rare que tu sois dans le cabaret plus souvent que non, même lorsqu’il est censé être fermé. Ca a le mérite d’agacer de manière grandiose la propriétaire des lieux, même si tu sais au fond de toi que ce n’est qu’une question de temps avant qu’elle ne passe l’arme à gauche et que Liesl se retrouve avec un choix à faire : conserver l’endroit, ou le laisser à quelqu’un d’autre voir le détruire. Tu doutes qu’il en vienne à cet extrême, mais tu n’es pas pour autant sûre qu’il le garderait le cas échéant. Il a beau s’épanouir sur scène, sous les trait d’une exotique danseuse, mais ce n’est pas la vie qu’il avait choisi pour lui-même, contrairement à toi qui est née dans cet univers de danse, de musiques et de d’artifices pour toujours plus de spectacle. Ton destin, ton mari t’ont fait prendre une autre voie pendant quelques années, des années que jamais tu ne regretteras. Pourtant, reprendre cette vie de spectacle et de mouvements si longtemps perfectionnés, tu as l’impression d’enfiler de vieilles pantoufles confortable. Tu sais ce que l‘on attend de toi, les gestes et les paroles à avoir. Tu connais cette vie par cœur et elle fait partie de toi à tel point que tu ne pourrais pas la renier.

Et puis ici, tu n’es plus la plus jeune, tu n’es plus la fille qui devait obéir à son père, rongeant son frein quant à sa magie…Non, ici tu faisais partie de celles à qui le petites nouvelles venaient demander des conseils, que ce soit en danse ou en maquillage. Tu les aidais à affronter leurs peurs, parfois en les mettant face à ces dernières de manière un peu trop directe, peut-être, mais au final, ça fonctionnait bien.

Aujourd’hui n’est pas un jour si spécial que cela, tu es dans les coulisses, il y a deux ou trois filles qui s’agitent tandis que tu ranges ton espace, rendant le tout très praticable et pratique pour aller le plus vite possible entre deux numéros. Ton regard se porte sur l’alliance que l’on t’a interdit de porter sur scène mais que tu portes partout ailleurs, et un fin sourire mélancolique te vient, jouant avec du bout des doigts. Soudain, tu entends ton nom et te tourne, tranquillement, vers l’auteure de cette voix. Aisling. Elle est arrivée avec Liesl et, contrairement à votre patron, a pris la direction du bar et bon sang ce qu’elle pouvait être habile. Tu la voyais, quand tu passais entre les tables pour saluer des habitués que tu commençais à connaître dans les clients (sans pour autant les considérer des amis), et chaque fois son aisance derrière le bar et sa réactivité t’impressionnait. Alors quand sa demande tomba, tu ne peux retenir ton air de surprise. Tu ne t’y étais pas attendue, et tes yeux clignent deux fois avant d’enregistrer le fond de nervosité qui agitait la jeune femme et ton air s’adoucit, affiche un sourire tranquille et tu lui désignes le siège à côté de toi.

"Avec plaisir Aisling."
Tu la laisses s’installer avant de reprendre "Alors, par quoi commençons-nous…"

Tu l’observes, et si ton regard se fait critique, il ne porte aucun jugement. Il faut cependant que tu vois ce qui sera ta base de travail, ce qui va et ne va pas avec son objectif et comment améliorer le tout.

"Même si je pense qu’une robe te mettrait grandement en valeur, il faut aussi penser pragmatique, un jupe ou une robe pour agir derrière le bar ne ferait que t’encombrer. Cependant, avec une blouse juste comme il faut…" tu te lèves soudain, et farfouille dans une malle, puis une autre, et finalement, ressort un article de vêtement dans une exclamation de victoire "Tiens, vas derrière le paravent enfiler cela"

Tu lui tends la blouse, les manches laissant volontairement les épaules nues et d’un joli rouge foncé. Tu n’es pas certaine de la couleur encore, mais ça pourrait toujours s’arranger.
avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
 
l'art d’être élégante [flashback feat Lori]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Lumières de Corona ::  Je veux entrer dans la danse ! :: ★ Les archives du royaume :: ★ Les rps terminés-
Sauter vers:  


Corona est de retour !
N'oubliez pas de vous recenser si vous souhaitez rester parmi nous.


Aidez nous à faire grandir le forum en laissant un message sur Bazzart ou sur PRD. Merci par avance !